Partagez | .
 

 ⊰ Lumière nocturne. [Prompto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Invité

Invité


MessageSujet: ⊰ Lumière nocturne. [Prompto]   Sam 14 Sep - 16:03

« Attention au mur !
- Courrez ! Repliez vous !
- Et Mollis ?!
- Mettez-la dans le véhicule, il faut l'évacuer ! »
...
Des bruits de freins, des cris, et un impact. Puis le silence.

* * *


« Nnh... »

Lentement, les paupières de Mollis s'ouvrirent. La lumière éblouissante du soleil l'aveugla et l'obligea à détourner le visage en grimaçant. Il faisait chaud, et sa position n'était pas confortable. Où suis-je ? fut la première question qui lui traversa l'esprit. Elle prit une inspiration ; sa gorge était sèche, signe qu'elle ne s'était pas hydratée depuis un bon moment. Depuis combien de temps était-elle comme ça ? La blonde se hissa sur son coude, mais à nouveau grimaça de douleur. Elle avait mal. En regardant autour d'elle après que son regard se soit habitué à la luminosité, elle s'aperçut que devant elle se trouvait une voiture. Crashée contre un rocher. Mollis fronça les sourcils et se releva lentement, se sentant bien faible.
Elle regarda son bras et y vit des égratignures ainsi qu'un bandage de fortune, signe que quelqu'un l'avait soignée. Les vêtements sales et déchirées, elle commença à se souvenir brièvement des raisons de son accoutrement. Elle ainsi que quelques autres personnes avaient tenté un raid pour récupérer armes, munitions, et vivres. Et vu son état, elle supposait qu'ils avaient échoués. Le regard rivé sur la voiture, Mollis se demanda qui était à son bord. Une main sur le bandage, elle s'avança lentement, un peu boiteuse. Sa main tapa sur la carrosserie et elle retint un gémissement de douleur, sa jambe lui faisant atrocement mal. J'ai dû fouler la cheville... Si ce n'était que ça.
S'approchant du côté passager, la blonde ne fut guère surpris d'y retrouver un corps sans vie. Elle posa sa main sur son épaule et le secoua quand même, espérant malgré elle un quelconque signe de vie. Mais elle n'obtint rien. Un profond soupir s'échappa d'entre ses lèvres alors qu'elle regardait le visage de l'homme, qu'elle ne reconnaissait pas. Qui était-il ? Si seulement elle pouvait s'en souvenir.
Mais elle n'avait pas le temps pour ça. Elle ne savait pas où elle était, ni à combien de temps elle se trouvait de Lucis. La jeune femme usa de ses forces pour grimper dans la voiture, voulant voir si le conducteur n'avait pas laissé une bouteille d'eau et des vivres. Elle trouva une bouteille ; mais il restait à peine de quoi boire une gorgée. C'était toujours mieux que rien et Mollis descendit, bouteille à la main. Elle l'ouvrit précipitamment et avala la gorgée, cherchant à obtenir quelques gouttes supplémentaires. Elle abaissa la bouteille vide et s'essuya la bouche en regardant autour d'elle. L'endroit lui était totalement inconnu et semblait loin des routes. La jeune femme se retourna et chercha un sac à l'arrière du véhicule. Elle l'attrapa, l'ouvrit ; il y avait dedans son pistolet ainsi qu'une barre énergétique, quelques munitions. De quoi avancer. A peine.

Sac à dos enfilé, cheville bandée avec la manche de sa chemise déchirée, Mollis s'avança dans la nature, s'aidant du soleil pour se repérer. Lucis doit être dans cette direction. Elle n'en était pas vraiment sûre, mais il fallait qu'elle avance. En boitant, en souffrant, mais elle avançait. Pistolet à la main, la gorge sèche, fatiguée et blessée, elle luttait pour regarder droit devant elle. Qu'est-ce que je fous à errer comme ça ? C'est pas ma place. Je devrais pas être là... Mais elle y était.

Jusqu'à ce que la fatigue la gagne et qu'elle se laisse aller contre un arbre, épuisée. Haa... le soleil va se coucher... Après tout, il allait bientôt faire nuit. Elle pouvait se reposer là, non ? Les monstres n'auraient qu'à la dévorer durant son sommeil.
Sa tête tomba sur le côté, puis son corps suivi ; Mollis s'allongea par terre et, serrant les bras contre elle, s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité


MessageSujet: Re: ⊰ Lumière nocturne. [Prompto]   Mer 25 Sep - 22:18




Lumière nocturne





Poussin a.k.a Prompto & Moule a.k.a Mollis



Ce monde était vaste. Beaucoup trop vaste.

Car même les abords du royaume de Lucis, seulement ses limites les plus proches de la capitale semblaient être à des centaines de kilomètres de là où ils se trouvaient. Et ils n’avaient pas encore dépassé le périmètre d’action de Niflheim.

Ce monde était trop grand. Mais pas assez pour laisser les Hommes réprimer ces besoins de conquêtes qui l’avaient si bien caractérisé depuis le début de la création. Même Etro n’y pouvait rien.

A se demander à quoi ça sert de croire en cette Déesse si c’est pour qu’on se retrouve dans la merde jusqu’au cou. Ah, c’est vrai. J’m’en fous. J’y crois pas et de toute manière, elle sert à que dalle à par décorer les murs.

Un soupir s’échappa de la bouche du blondinet lorsque le groupe s’arrêta à la lisière d’une forêt peu dense mais suffisamment fournie pour leur permettre de se cacher des drones qui ratissaient la région. Le voyage était crevant, fatiguant, et tous les synonymes de ce qui pouvait exprimer la vidange d’énergie qu’il venait de subir de force tout le long de la route. Prendre un peu de repos n’était pas de refus, aussi il se laissa tomber contre un tronc rugueux et s’y adossa.

Les autres pouvaient bien installer le campement, pour l’heure il n’était pas question qu’il lève les fesses de la mousse verte sur laquelle elles reposaient. Peut-être pour vérifier s’il n’avait pas verdit à l’arrière train. Mais plus tard. Il ferma les yeux et fit le vide dans son esprit.

J’te jure, le premier qui me dérange, je lui tire une balle. C’est pas humain tant de marche. ‘Tch. Heureusement que j’ai des méga chaussettes anti-ampoules sinon je donnais pas cher de mes pieds.

    ▬ Prompto…


Ah. Je t’avais prévenu, mec.

Il ouvrit timidement un œil. Le soleil avait déjà presque déjà disparu à l’horizon et la lumière ne l’éblouissait plus autant qu’il y avait cinq petites minutes. Il ne se ferait jamais à l’idée que le soleil pouvait se coucher aussi vite. C’était bizarre. Comme si la nuit venait en accéléré. Allez savoir.

Il ouvrit un deuxième œil et porta son regard sur Noctis, souriant.

Ah non. Toi je t’épargne, Père de mes enfants, mon S&M a.k.a Seigneur & Maître. Fais-moi d’autres bébés tout de suite.

Il sourit un peu plus à sa connerie, pas peu fier mais se reconcentra sur ce que Noct’ lui disait. Il ferait le premier tour de garde. Le brun devait savoir que cela ne le branchait pas vraiment.

    ▬ Mais j’me suis levé tôt c’matin ! T’as pas d’cœur Noct !

Il mima une moue boudeuse dans le but d’attendrir le Prince mais cela restait sans effet.

Prompto lance Boudage.
Mais rien ne se passe.

Noctis lance Gros Yeux.
C’est super efficace.
Prompto est K.O

Noctis gagne un esclave. Noctis trouve 20 gils par terre.


▲▼▲


    ▬ Aaaaah … j’ai envie d’pisser.

La nuit tomba bien vite sur le campement et le garde désigné veillait au grain. Sur le qui-vive, le blond avait scruté les environs avec une attention toute particulière pour les buissons.

Buissons qui bougeaient déjà d’une étrange façon. Non sans inquiétude, il se leva et empoigna son pistolet.

Ne me fais pas flipper comme ça. S’il te plait. J’suis tout seul, il fait noir et t’as des gros yeux jaunes qui vont me bouffer. J’ai pas vraiment envie de m’pisser d’ssus, j’aurais l’air con avec l’auréole.

Les feuillages s’arrêtèrent. La créature de l’ombre était prête à sauter.

Prompto arma son arme et visa les fourrés, prêt lui aussi.

Le face-à-face avait pris un tournant décisif. Le blond ne regardait plus que les plantes, faisant abstraction du reste quand tout à coup …

… Un bébé Morbol apparut.

Un énorme soupir soulagé s’échappa de la bouche du blond qui baissa la garde. Pas la peine de tirer pour un Morbol. Surtout qu’Ignis était invivable au réveil et il tenait à sa tête.

La créature ne tarda pas à disparaitre dans la forêt. Le blondinet, dont l’envie pressante n’était toujours pas passée (et pourtant Etro sait à quel point on a pu lui dire de faire un nœud à cet endroit pour qu’il arrête de geindre), décida de suivre le bébé bestiole entre les arbres. Il ne s’inquiétait pas pour son poste. Ce n’était l’affaire que de deux minutes.

Il perdit de vue le mini Morbol et s’arrêta près d’un arbre quelconque. Il ne fallait pas qu’il s’éloigne trop et ainsi éviter de se perdre, ce qui serait problématique.

Il se mit en pole position pour faire sa petite affaire de deux minutes top chrono en main et pistolet coincé dans le caleçon. Une expression de soulagement apparut sur son visage. Expression qui se figea bien vite lorsque, de l’autre côté de l’arbre, il aperçut le corps inerte ce que qui semblait être… une femme ?

Terminé, il remit sa ceinture, se frotta les mains et alla voir.

La curiosité est un vilain défaut mon gars. Mais on va dire que c’était pour la bonne cause. Ou alors, va falloir inventer une bonne excuse pour avoir quitté ton poste.

Il s’accroupit près de la fille et lui tapota l’épaule mais pas trop brusquement.

    ▬ Eh…

Elle n’avait pas l’air de respirer. Il prit un bâton et tapota plus fort, dans le tissu graisseux de cette jolie paire de seins.

    ▬ Eh, t’es morte ?

Le bâton s’enfonçait bien, il aurait pu faire une étude de pénétration de l’objet dans la masse adipeuse tant elle ne régissait pas. Il soupira, posa le bâton à terre et s’approcha de la jeune femme. Il l’allongea correctement sur le dos en prenant soin de lui retirer tout ce qui était gênant et s’agenouilla. Il y un petit air sérieux car la demoiselle ne semblait pas venir d’une manifestation de charité pour les pauvres de la basse-ville de Lucis (trop facile) ni d’un couvent. Elle avait participé à une bataille. Certes. Mais pour quel camp.

Si tu te poses ces questions alors qu’elle est morte, elle va jamais te répondre. Tu t’es cru dans Sixième Sens ? Déjà vérifie qu’elle est en vie, ça sera déjà ça de fait. Si c’est pas le cas, le corps restera là.

Il approcha son oreille de son buste et l’y déposa contre sa poitrine. Concentré sur le moindre battement de cœur, même faible, il n’avait pas fait attention que Maman Morbol guettait les intrus qui avaient osé violer son territoire.


Revenir en haut Aller en bas
 

⊰ Lumière nocturne. [Prompto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lumiere nocturne
» Virée nocturne au pavillon de chasse ("parc du héron")
» Programmateur lumière ?
» Lumière et rayonnement
» Marché nocturne de Nismes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ‶ Au coeur de l'Aventure :: ⊰ ♕ La Carte du Monde.-