Partagez | .
 

 Les traitres n'ont que ce qu'ils méritent ; pv Falco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Invité

Invité


MessageSujet: Les traitres n'ont que ce qu'ils méritent ; pv Falco   Dim 29 Sep - 14:15

Trahison. Ce mot résonnait dans son esprit avec une douceur teintée d'amertume. Pas de regrets cependant, juste un arrière-goût désagréable, dont elle était totalement incapable de se défaire pour le moment. Qu'importe, elle avait bien mieux à faire que cela. Bien mieux à faire que de tergiverser au sujets d'actes parfaitement désirés et réfléchis, millimétrés. Oh, la Caiazzo ne laissait rien au hasard. Surtout pas lorsque sa carrière était en jeu, le tout couplé à une possibilité de s'enrichir. Elle n'avait rien d'honorable, et l'ironie de son prénom n'en devenait que plus mordante encore.

C'était dans la plus grande discrétion qu'elle avait quitté Accordo, laissant le chemin grand ouvert à l'ennemi. Jetant sans regrets les souvenirs et son passé, pour aller de l'avant. Haïssable femme qu'elle était devenue, écoeurante créature. Il n'existait en elle plus une once d'honneur ou de fraternité. Tout était souillé par l'orgueil, la cupidité et l'égoïsme. Oh, elle était devenue une réelle honte pour sa famille, ses hommes, tous.

Et n'en avait rien à faire.
C'était en tout cas ce dont elle était convaincue.

A présent, elle était passée chez l'ennemi. Même, la commandant s'était jetée dans ses bras accueillants sans jamais hésiter. Et avait été plutôt bien accueillie, à son goût du moins. Amusant étant donné sa nature traîtresse. Ne craignaient-ils donc pas qu'elle les trahissent à leur tour ? Allons, elle n'avait pour l'heure aucun projet de ce genre. Autant profiter de ce qu'elle avait à présent.

Ses pas raisonnaient dans le couloir. Elle ne savait dire où elle se trouvait actuellement, encore trop peu acclimatée aux lieux. Et au fond, quoi qu'elle ne l'avouerait sûrement pas, la majesté de l'architecture de sa ville natale lui manquait quelque peu. Enfin, Niflheim avait son charme propre, difficile de le nier. Puis, la voilà finalement à l'extérieur. Le ciel était gris, rien de très inspirant. Une constatation qui lui fit presque regretter de ne pas avoir son manteau adoré avec elle. Et autant le dire, la dame sentait l'ennui poindre et n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle pourrait faire pour y remédier.

Quoique.
Comment avait-elle pu oublier le poids pendu à sa ceinture ? Cette lame devenue un prolongement de son bras, la seule à qui elle était fidèle. Malheureusement, elle ignorait où pouvait se trouver un quelconque terrain d'entraînement ou quoi que ce soit s'en rapprochant. Oh, interroger le premier qui aurait une allure militaire serait le plus simple. Sauf qu'en cette matinée teintée de grisaille, elle ne voyait pas âme qui vive.
Enfin, c'était du moins ce qu'elle pensait jusqu'à ce que son regard pâle ne rencontrer la silhouette d'un individu.

Lâchant un léger soupir, elle se rapprocha. Cette allure lui était presque familière, comme un air de déjà vu. Et cette chevelure carmine devait y être pour quelque chose. Ainsi, lorsqu'elle arriva à la hauteur de l'homme dont elle ignorait le nom, ou du moins ne s'en rappelait pas, la blonde s'éclaircit la gorge, avant de prendre la parole.

« Désolée de vous déranger, mais j'aurais besoin d'une indication. Et j'ose espérer que vous pourriez m'éclairer. » Le ton était formel, comme bien souvent, ses deux prunelles le fixant sans ciller. Et elle reprit. « Pourriez-vous m'indiquer le terrain d'entraînement le plus proche ? » Pas besoin d'en dire plus. Simple et concise. Toujours.

Et les bonnes manières qu'on lui avait si durement inculquées semblaient s'être envolées. Cet homme était important, elle le savait, et ce même si ça mémoire lui faisait défaut. Alors, feignant un air désolée, elle reprit encore. « Pardonnez-moi, la fatigue me fait perdre mes manières. Je suis le commandant Caiazzo. Récemment... Arrivée à Niflheim. » Mieux valait ne pas se présenter d'office en tant que traîtresse. Ca faisait souvent très mauvaise impression, surtout à la première rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
 

Les traitres n'ont que ce qu'ils méritent ; pv Falco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» education sur gibier lacher en petite dose
» Irish cob pour débutants et/ou enfants
» 83 - FALCO croisé Bruno du Jura, gentil chien de 3 ans
» Un petit nouveau : Razmoquette
» SOS vol bulldog anglais Seneffe zoning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ‶ Coin Détente :: ⊰ ♕ Partenariats, Pubs, etc... :: ⊰ ♕ Les Rôle Play Archivés.-